FANDOM


Organisation politique

Histoire

Fondation des Ordres et clandestinité

Les Tollans survivants de Tollana sont recueillis par ceux qui ne s'y trouvaient pas et y reviennent au moyens de vaisseaux ; la Porte des Étoile détruite, ils sont évacués par ces mêmes transports peu avant qu'une occupation goa'ud de la planète ne débute pour exploiter le trinium.

Les quelques 200 survivants du génocide conviennent pour faire survivre la civilisation tollan de se scinder en quatre communautés qui iront se mêler à d'autres sociétés dans les confins de la Galaxie, tenant secrète leur avance technologique, et ce afin de minimiser les risques qu'ils puissent être tous détruits d'un coup par les Goa'uld qui ne tolèrent pas les peuples "trop avancés".

Avant la séparation, afin de conserver des liens entre les communautés autant que possible et favoriser le maintient de la culture et de l'identité tollan, des Ordres secrets sont formés - initialement quatre, donc - avec à la tête de chacun un Commandant et un groupe d'initiés. Ces Ordres accompagnent les groupes de Tollans dans les sociétés qui les accueilleront ou les toléreront sourcilleusement selon les cas.

Au cours du XXIe siècle CU les communautés tollans s'élargissent avec de nouvelles générations venues au monde et n'ayant jamais connu la République ni Tollana et encore moins Tollan. Les enfants tollans passant à l'âge adulte reçoivent une initiation par l'Ordre local. Les groupes tollans se scindent parfois pour aller s'établir en d'autres endroits et de nouveaux Ordres se créent : on en compte 47 à la fin du siècle.

Réaffirmation identitaire tollan

Au début du XXIIe siècle les communautés tollan se dévoilent peu à peu au milieu des sociétés les plus avancées dans lesquelles elles sont implantées alors que celles établies au milieu des sociétés au développement moindre ou moins tolérantes demeurent dans la clandestinité, taisant leur ascendance. Les Ordres en relation avec des communautés tollans bien connues voire intégrées entretiennent des relations plus fréquentes à partir des années 2100CU, ravivant les souvenirs de l'ancienne nation unie, organisant des rassemblement d'un monde à l'autre. Toutefois ce sont les Ordres en lien avec les communautés les plus intégrées qui sont en fait les moins prêts à reformer une nation tollan autonome et indépendante. En effet après cent ans d'insertion dans des cultures étrangère et parfois de métissage, ce sont ces groupes-là qui s'arrangent le mieux de la diaspora tollan.

En revanche les groupes issus d'une émigration dans des nations plus conservatrices ou plus xénopobes conservent encore leurs origines secrètes, de même que leurs restes technologiques, subissant parfois la méfiance ou la mise à l'index si ce n'est la persécution. Ce sont ces groupes qui restent les plus désireux de retrouver et rassembler les nombreux Ordres éparpillés, les faire quitter leurs nouveaux mondes hôtes et re-coloniser un nouveau monde vierge afin de recréer la nation.

Rassemblement des Ordres, migration vers le Noyau et fusion en trois Ordres

Au cours des décennies 2170CU, 2180CU, les rencontres inter-Ordres deviennent régulières grâce à l'instauration de conciles en réunissant les commandants. Ceux qui sont les plus désireux de quitter les mondes hôtes font pression sur les autres, invoquant le glorieux passé de la Tollan. Cependant ils restent une courte minorité. Lors du Concile des Ordres de 2190CU une majorité se prononce pour la fusion programmée en trois futurs Ordres qui seront la base du gouvernement de la nouvelle nation tollan. Les connaissances accumulées en cartographie permettent de sélectionner quelques mondes vierges dans le Noyau ou la Bordure intérieure et la Grande migration qui durera deux ans commence. À la fin 2192CU les Ordres pour restaurer la Tollan sont abolis et le Consortium est fondé dans la Bordure intérieure. Trois des commandants sont élus par les autres pour diriger les Ordres militaire, du Commerce et des Récoltes.

Société

Sous la période des Ordres, les Tollans sont...