FANDOM


Tollan (P3X-7763) est une planète désolée et désertique ayant abrité la Vie jusqu'à la fin du XXe siècle CU, vierge de toute faune, flore et civilisation depuis. Son atmosphère est chargée de souffre et de cendres, polluée par des gaz toxiques suite à une surpopulation, une surexploitation, un écocide puis un déséquilibre orbital. Ses coordonnées sont aujourd'hui perdues. Elle est le monde des Tollans du IIIe siècle CU à 1998CU.

Les Tollans descendent des Mayas de la Terre, ils sont transportés sur Tollan à travers le réseau crâne de cristal par les Omeyocans au IIIe siècle CU. La planète est alors riche en ressources naturelles et la civilisation tollan y fleurit à un rythme soutenu. Découvrant que leur nouvelle planète est très semblable à la Terre, avec des grands continents grouillant de vie et de vastes océans d'eau qui leur donne un écosystème bien équilibré, les Tollans se répandent bientôt partout sur la planète et y formant la République tollan. Sur le continent oriental, ils découvrent un très vaste désert. Malgré ce climat agréable, la planète connaît des épisodes occasionnels d'activité sismique et des explosions volcaniques. Les Tollans accomplissent la prouesse technologique permettant de contrôler partiellement leur climat afin d'aider à atténuer ces problèmes.

L’utilisation des ressources nécessaires à leurs technologies ainsi que la surpopulation provoquent la détérioration de Tollan. Ils ont vite épuisé toutes les ressources naturelles de leur planète et sont entrés dans un grand âge industriel. En raison de leurs avancées au cours du XIXe siècle CU, les habitants demeurent en sécurité mais ils réalisent leurs erreurs à la fin du siècle, il est alors trop tard pour sauver leur planète à leur niveau de technologie : la grande extinction de la faune s'accélère et la toxicité de l'atmosphère atteint un niveau dangereux. La Tollan commence à développer des énergies propres. Bien qu'elle ait réussi à faire quelques progrès en ce domaine au cours du XXe siècle CU, il aurait fallu des milliers d'années pour réparer les dommages qu'elle s'était elle-même infligés. Les Tollans développent les voyages dans l'espace pour sauver la civilisation. Ils sont agréablement surpris, cependant, quand ils découvrent qu'une des planètes de leur propre système solaire, Sarita, est habitée par une société étrangère moins avancée, la République offre sa propre technologie afin qu'elle puisse créer de l'énergie propre grâce à la fusion. Les Saritans, perdus dans cette connaissance, au lieu de l'utiliser pour sauver leur planète qui subit le même sort que Tollan s’en servent pour faire la guerre. La destruction résultant de Sarita provoque le désalignement orbital de Tollan au cours des années 1980CU qui se déplace, plonge dans le chaos et voit modifié son cycle jour- nuit, laissant une de ses grandes parties dans les ténèbres éternelles. Cet accident cause aussi d'importantes fluctuations dans le champ magnétique ; le cycle des marées des océans se modifie en conséquence causant de lourds dommages à l'atmosphère elle-même, et les tremblements de terre deviennent à peu près constants sur tout le corps céleste ; les nuages ​​noirs de cendre et de fumée s'accumulent dans le ciel, ils empoisonnent l'eau, la rendant acide. À la fin du XXe siècle CU, 99,9% des espèces animales sont éteintes depuis le début de l'écocide.

Les Tollans abandonnent définitivement leur planète par vaisseau spatial en 1998CU. Le Conseiller Omoc de la Curie tollan et son équipe restent sceller la porte pour que plus personne n'accède à cet enfer lorsqu'une équipe d'exploration spatiale terrienne de l'armée de l'air des États-Unis, SG-1, les découvrent, les sauve et les ramène sur Terre dans une base militaire. 1998CU marque la fin de toute présence vivante continue sur Tollan, seuls des organismes microscopiques pouvant potentiellement survivre durant la longue période d'inhospitalité dans laquelle la planète est engagée depuis plus de 200 ans.